Comment vérifier si ma voiture est à la fourrière de Perpignan ?

Fourrière de Perpignan

Lorsqu’un automobiliste revient à l’endroit où il a garé sa voiture, il craint souvent qu’elle ait disparu et emmené à la fourrière. Les raisons de mise en fourrière sont multiples : stationnement dangereux ou gênant les autres véhicules, transgression du Code de la route… Si cela vous arrive, découvrez comment savoir si elle est en fourrière à Perpignan.

Voir directement à la fourrière de Perpignan

Sur le territoire français, il y a au moins une fourrière dans chaque ville comme à Perpignan. Seules quelques entités publiques ont le droit d’emmener un véhicule en fourrière. Il pourrait s’agir de la Préfecture de police, des membres des forces de l’ordre, des gendarmes, des officiers de la police judiciaire sans oublier des agents de la police.

Si vous voulez savoir si votre véhicule est mis en fourrière à Perpignan, vous pouvez vous y rendre directement. De 8 h 30 à 12 h 30 le matin et de 14 h à 19 h 15 l’après-midi, elle vous accueille du lundi au vendredi. Dans le cas où vous ne pouvez pas vous déplacer en semaine, cet endroit est aussi ouvert le samedi matin seulement de 8 h 30 à 12 h 30. En allant sur place, vous avez la possibilité de vérifier si votre voiture a bien été enlevée et connaître la taxe d’enlèvement à payer afin de la récupérer.

D’autres moyens pour vérifier

Pour aller plus rapide, la fourrière de Perpignan est aussi joignable par téléphone sur 04 68 54 54 68. En dehors des heures de travail, il vous est possible de contacter la police municipale au 04 68 88 66 66 afin de savoir les modalités de récupération de votre automobile. Ceux qui ne résident pas à Perpignan peuvent aussi voir avec la Police municipale locale. Il suffit de donner le numéro d’immatriculation de la voiture concernée et le responsable fournira toutes les informations à savoir.

Une fois que vous savez que votre voiture est enlevée par la fourrière de Perpignan, veuillez la récupérer rapidement. Après plusieurs jours de gardiennage, la fourrière est en droit de demander son expertise en vue de la revendre au domaine ou de procéder à sa destruction.

En principe, les conducteurs se manifestent rapidement pour reprendre leur voiture. Si jamais ils ne se montrent pas, une notification indiquant l’adresse de la fourrière, la raison de la sanction, les recours possibles et le montant des frais, leur sera envoyée par la police par lettre recommandée.

Les cas possibles menant à la mise en fourrière

La mise en fourrière d’une voiture est légale, mais elle doit passer par quelques étapes. Avant tout, l’agent de police vérifie les papiers, puis il complète une fiche descriptive concernant la voiture et rédige un procès-verbal. La cause de la mise en fourrière et la fourrière où le véhicule va être transféré devraient apparaître dans ce document. Indiquer la fourrière est très important afin que le propriétaire puisse retrouver sa voiture.

Généralement, la mise en fourrière à Perpignan s’agit d’une sanction suite à certains manquements au Code de la route, un stationnement dangereux ou irrégulier, une entrave à la circulation, une circulation dans des sites naturels, une négligence des réparations à faire, une non-présentation au contrôle technique. Dans ces cas, la gendarmerie ou la police a le droit de demander de mettre une voiture en fourrière ou de l’immobiliser. Ces actions sont tout à fait réalisables en vue d’assurer l’hygiène publique, l’esthétique des paysages classés, l’état de la voirie, la sécurité des autres usagers de la route.

Tout conducteur faisant obstacle à l’immobilisation de son véhicule ou à l’envoi en fourrière sans justification risque trois mois d’emprisonnement avec une amende lourde et d’autres peines complémentaires. Vous avez la possibilité de vous faire assister par un avocat lors d’une mise en fourrière.

Est-il possible de récupérer sa voiture lorsque la fourrière est déjà là ?

Si vous arrivez avant l’enlèvement effectif de votre voiture, il vous est possible de la récupérer sans devoir payer des frais. À condition que les roues n’aient pas encore quitté le sol et que l’enlèvement n’a pas encore commencé. En revanche, vous êtes en droit de récupérer votre véhicule en vous acquittant des frais ou de faire un engagement par écrit lorsque l’exécution de l’enlèvement a commencé.

Une fois que vous avez reçu l’avis de mise en fourrière, vous pouvez récupérer votre véhicule dès le lendemain. Dans le cas d’un enlèvement dû à l’infraction aux règles de contrôle technique, vous devez vous engager à effectuer des réparations.

Si vous ne réclamez pas votre voiture dans les trois jours après sa mise en fourrière à Perpignan, les autorités pourraient vous la rendre et vous pouvez la récupérer sur simple demande. S’il y a des réparations à faire, elle ne pourra pas être rendue qu’après ces dépannages. Si elle est jugée inapte à circuler, elle sera détruite. Toutefois, vous pouvez fournir une facture d’un réparateur prouvant la réalisation des réparations exigées ou présenter un récépissé de la visite technique. L’essentiel est de ne pas laisser passer le délai accordé afin d’éviter la vente ou la destruction de votre voiture.