Comment devenir taxi conventionné ?

Publié le : 06 décembre 20238 mins de lecture

Vous êtes passionné par la conduite et souhaitez mettre cette passion au service des autres tout en gagnant votre vie ? Devenir taxi conventionné pourrait être la carrière parfaite pour vous ! Les taxis conventionnés sont essentiels pour les personnes à mobilité réduite et les patients nécessitant un transport médicalisé. Dans cet article, nous allons vous guider à travers le processus de devenir taxi conventionné en France. De la formation requise aux démarches administratives, nous vous fournirons toutes les informations nécessaires pour réussir dans cette profession gratifiante.

Pourquoi Devenir Taxi Conventionné ?

1. Contribuez à la Société

Devenir taxi conventionné est une façon de contribuer positivement à la société. Vous offrirez un service essentiel aux personnes handicapées ou malades en assurant leur transport en toute sécurité vers les établissements médicaux, les rendez-vous chez le médecin ou les séances de rééducation.

2. Opportunités de Revenu Stable

En devenant taxi conventionné, vous aurez la possibilité de générer un revenu stable. Les patients nécessitant des services de taxi médicalisé ont souvent besoin de déplacements réguliers, ce qui signifie que vous pouvez compter sur une clientèle fidèle.

3. Flexibilité

Contrairement à d’autres emplois, être taxi conventionné vous offre une certaine flexibilité. Vous pouvez choisir vos heures de travail en fonction de votre emploi du temps personnel, ce qui est idéal pour concilier travail et vie personnelle.

Comment Devenir Taxi Conventionné ?

Pour devenir taxi conventionné en France, plusieurs conditions doivent être remplies. Tout d’abord, il est nécessaire d’être titulaire du permis de conduire de catégorie B et d’avoir passé le diplôme PSC1 (diplôme de premiers secours). De plus, il est indispensable de détenir une licence de taxi, et après un minimum de deux ans d’exercice en tant que chauffeur de taxi, il est possible de diversifier son activité et d’augmenter son chiffre d’affaires en devenant taxi conventionné. En outre, pour exercer en tant que taxi sanitaire, il faut respecter plusieurs conditions et procédures, telles que détenir une autorisation de stationnement effective et continue depuis 3 ans et demander un agrément préfectoral de transport sanitaire. Enfin, le revenu d’un taxi conventionné dépend du remboursement de sa licence, et le salaire moyen constaté pour un taxi conventionné se situe entre 1 700 € et 2 000 € net.

1. Obtenir un Permis de Conduire

La première étape pour devenir taxi conventionné est d’obtenir un permis de conduire valide. Si vous ne l’avez pas déjà, vous devrez passer le permis de conduire de la catégorie B. Assurez-vous de bien étudier le code de la route pour réussir votre examen.

2. Suivre une Formation

Une fois que vous avez votre permis de conduire, la formation est essentielle pour devenir taxi conventionné. Voici les étapes à suivre :

  • Formation Initiale: Vous devrez suivre une formation initiale qui couvre les aspects médicaux et administratifs du métier de taxi conventionné. Cette formation est obligatoire et vous permettra d’acquérir les connaissances nécessaires pour transporter des patients en toute sécurité.
  • Validation de Compétences: Après la formation initiale, vous devrez passer une évaluation de compétences. Cette évaluation vérifiera que vous êtes capable de prendre en charge des patients en toute sécurité et de suivre les procédures médicales appropriées en cas de besoin.
  • Formation Continue: Une fois que vous avez obtenu votre agrément, vous devrez suivre une formation continue pour rester à jour avec les nouvelles réglementations et les meilleures pratiques en matière de transport médicalisé.

3. Obtenir l’Agrément

Pour devenir taxi conventionné, vous devrez obtenir un agrément de la part de l’Agence Régionale de Santé (ARS) de votre région. Voici les étapes à suivre pour obtenir l’agrément :

  • Remplir une demande d’agrément auprès de l’ARS de votre région.
  • Soumettre les documents requis, y compris votre certificat de formation.
  • Attendre l’examen de votre demande par l’ARS.
  • Si votre demande est acceptée, vous recevrez un agrément qui vous autorise à exercer en tant que taxi conventionné.

4. Équiper Votre Taxi

Une fois que vous avez obtenu l’agrément, vous devrez équiper votre taxi conformément aux normes requises pour le transport médicalisé. Cela comprend généralement l’installation de dispositifs de sécurité, tels que des ceintures de sécurité pour les patients en fauteuil roulant, ainsi que l’ajout de matériel médical de base.

5. Travailler en Collaboration avec les Établissements de Santé

Pour réussir en tant que taxi conventionné, il est essentiel de travailler en collaboration avec les établissements de santé de votre région. Établissez des partenariats avec les hôpitaux, les cliniques et les centres de rééducation pour vous assurer un flux constant de patients.

Devenir taxi conventionné est une opportunité passionnante pour ceux qui veulent contribuer à la société tout en générant un revenu stable. En suivant les étapes nécessaires, y compris l’obtention du permis de conduire, la formation, l’obtention de l’agrément et l’équipement de votre taxi, vous pouvez démarrer votre carrière dans ce domaine gratifiant. Assurez-vous de rester à jour avec les réglementations en vigueur et de travailler en étroite collaboration avec les établissements de santé pour réussir en tant que taxi conventionné. Alors, prêt à prendre le volant et à faire une différence dans la vie des personnes à mobilité réduite ? Lancez-vous dans cette aventure dès maintenant !

FAQ : Questions Fréquemment Posées

1. Combien de temps faut-il pour devenir taxi conventionné ?

Le temps nécessaire pour devenir taxi conventionné dépend de votre situation personnelle. Cela peut prendre plusieurs mois pour obtenir l’agrément, y compris la formation requise.

2. Combien coûte la formation pour devenir taxi conventionné ?

Les coûts de formation pour devenir taxi conventionné varient en fonction du centre de formation que vous choisissez. Cependant, il est important de noter que la formation est souvent prise en charge par les agences de santé locales.

3. Puis-je utiliser mon propre véhicule pour devenir taxi conventionné ?

Oui, vous pouvez utiliser votre propre véhicule pour devenir taxi conventionné, à condition qu’il soit équipé conformément aux normes requises pour le transport médicalisé.

4. Combien pouvez-vous gagner en tant que taxi conventionné ?

Les revenus en tant que taxi conventionné varient en fonction de la région, de la demande et du nombre de trajets que vous effectuez. Cependant, cela peut être une source de revenus stable.

5. Y a-t-il des réglementations spécifiques à suivre en tant que taxi conventionné ?

Oui, il y a des réglementations spécifiques à suivre en tant que taxi conventionné, notamment en ce qui concerne l’équipement du véhicule, la formation continue et la collaboration avec les établissements de santé.

Comment mettre un siège auto a l’arrière ?
Comprendre le fonctionnement des taxis conventionnés à Paris

Plan du site