Véhicules et personnel pour le transport de matières dangereuses conditionnées

Les marchandises sont dangereuses à partir du moment où elles présentent un risque pour l’homme et l’environnement. Le trois quarts du transport des matières dangereuses s’effectuent sur la route loin devant les autres modes de transport. Or ce mode de transport par route est le plus exposé aux accidents. Les matières dangereuses sont classées selon leur degré de nocivité.

La sécurité pour le transport de matières dangereuses conditionnées

Une règlementation ADR impose des normes de constructions, d’entretien et d’utilisation des véhicules qui transportent des matières dangereuses. Pour assurer la sécurité, il est primordial de procéder à la signalisation et l’étiquetage, de fournir des équipements obligatoires du véhicule, de faire un contrôle technique périodique ainsi que d’assurer le protocole de sécurité lors du chargement et du déchargement. Il est nécessaire de marquer et d’étiqueter les colis et palettes pour informer sur la dangerosité de la marchandise. Assurer un service continu 24 heures/24 et 7 jours/7 est envisageable avec la prise de dispositifs exceptionnels.

Le personnel a besoin de formations

Pour assurer le transport de matières dangereuses, la prise de certaines précautions sont encouragés à travers des formations des transporteurs et le personnel responsable en logistique et distribution des produits dangereux. La règlementation exige que le personnel soit titulaire d’un certificat de formation et une attestation de formation pour ce mode de transport. La formation a pour but de garantir la sécurité des hommes et de l’environnement en adoptant en assurant une conduite adaptée. Tout le personnel concerné par le transport de marchandise dangereuse doit régulièrement faire du recyclage de leur connaissance pour mettre à jour leur savoir-faire.

Les exigences sur les véhicules et le personnel

Toute marchandise doit être accompagnée d’une déclaration de matières dangereuses. Le moyen de transport doit être muni d’un extincteur, d’un limiteur, d’un ralentisseur ainsi que d’un ABR. Avec les avancées sur le traçage des véhicules, il est important d’avoir un véhicule géolocalisé, cela permet de savoir la position du véhicule et d’assurer un service continu 24 heures/24 et 7 jours/7. Le personnel doit être capable de connaitre les matières, objets et produits à transporter, le comportement des marchandises dangereuses et produites conditionnées en cas d’incident. Il doit maitriser les modes de transport, le conditionnement des matières dangereuses, les risques du chargement transporté et le calage et l’arrimage des produits conditionnés. Les membres de l’équipage d’un camion doivent être munis d’équipement spécial à chaque type de marchandises.